AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
World's Finest by Chris Egiziano on Grooveshark



Votez toutes les deux heures et gagnez des DCoins ! (n'oubliez pas d'inscrire votre pseudo pour que vos votes soient comptabilisés !)



 

Partagez | 
 

 I know your secret ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
♦ Messages : 30
♦ DCoins : 205
♦ Localisation RP : Gotham

Feuille de personnage
Points de Puissance: 140
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: I know your secret ...   Dim 8 Mar - 18:19



Debout devant le grand miroir de ma penderie, j'ajustais mon nœud papillon qui refusait obstinément de se mettre comme je le voulais. Cela commençait à m'agacer, mais j'en vins finalement à bout. Ce soir, la fondation Wayne organisait un cocktail où allaient se réunir tous les riches bourgeois de Gotham. Je n'étais pas particulièrement fan de ce genre de " réjouissance " bien que fêtard dans l'âme, je préférais largement les soirées plus déjantées. Des filles, de l'alcool et de la bonne musique, c'est tout ce qu'il me fallait. Certes, une personne de mon rang avait certaines obligations et certaines responsabilités qui entraient parfois en conflit avec ce genre de choses - sans compter les activités nocturnes auxquelles je m'adonnais depuis peu - mais j'étais jeune et je comptais bien profiter de la vie tant que je respirais encore.

La sonnerie du manoir retentit deux étages plus bas, Alfred ne dut pas se faire prier pour aller ouvrir la porte. C'était sans doute ma cavalière. Cette dernière était une jeune actrice à Hollywood que l'on citait déjà comme étant la star de demain, nul doute qu'elle gagnerait encore en popularité en apparaissant à mon bras à cette soirée. Mais j'avais beau me creuser les méninges, je ne parvenais plus à me souvenir de son prénom, ce qui allait s'avérer assez problématique dans la mesure où j'allais devoir passer la soirée - et sûrement la nuit - en sa compagnie. Bref. Je descendis une à une les marches du grand escalier en vieux bois et tombai sur Alfred qui avait déjà servi un verre à notre hôte, parfait. J'allais pouvoir profiter du fait que ma charmante cavalière se trouve dans la pièce d'à côté pour demander à mon fidèle majordome de me rafraichir un peu la mémoire.

- Dites-moi, Alfred. Pourriez-vous me rappeler ...

Je n'eus pas le loisir de terminer ma phrase, voici que l'actrice déboulait dans l'entrée où nous nous trouvions Alfred et moi. Mince. Je fis quelques pas vers elle afin de la saluer comme il se devait et me tournai ensuite vers le majordome, essayant de lui communiquer ma détresse par le regard. Mais cela ne suffirait sûrement pas, il allait donc falloir que je sois subtile sur ce coup.

- Me rappeler de faire goûter à notre charmante invitée ce vin hors de prix dont je vous avais parlé et dont le nom m'échappe

Alfred ne put réprimer un petit sourire en coin, il avait compris. Cet homme me connaissait comme sa poche, il m'avait vu grandir et même s'il ne cautionnait pas toujours ma façon d'agir - avec les femmes principalement - il me servait toujours avec une efficacité que l'on ne pourrait sans doute jamais égaler.

- Bien sûr, maître Bruce. Après vous, Claire.

Je ne savais définitivement pas me passer de lui. Ce n'était pas la première fois qu'il me sauvait la mise, j'avais d'ailleurs arrêté de compter le nombre de fois où il m'avait sorti de situations inconfortables comme celle-ci, ses interventions providentielles tombaient toujours à point nommé et c'est en partie ce qui le rendait si indispensable pour moi.

Je lui adressai un clin d'œil aussi discrètement que possible avant de prendre la direction du garage, l'une de mes pièces préférées du manoir, pièce qu'il allait bientôt falloir agrandir tant elle commençait à se remplir de bolides en tous genres. Ma Pagani Huayra semblait être le choix qui convenait à cette soirée, tout d'abord parce qu'elle s'accordait parfaitement avec le rouge de la robe au décolleté plongeant de ma cavalière et ensuite parce que cette voiture était un véritable chef d'œuvre de construction automobile, à mon humble avis. Lorsque j'arrivai devant l'entrée principale du manoir, n'hésitant pas à jouer avec la pédale d'accélération pour faire vrombir un peu le moteur de mon bolide. Claire prit place à mes côtés. C'était une belle femme, le genre qui était sans doute habitué à avoir une foule d'hommes à ses pieds, des hommes dont elle faisait ce qu'elle voulait. Pourtant ce soir, les rôles allaient s'inverser.

Elle me tendit un masque noir, plutôt élégant. Je le reconnus tout de suite puisqu'il m'appartenait, souvenir d'un voyage à Venise pendant lequel je m'étais vraiment éclaté d'ailleurs.

- Alfred m'a demandé de vous donner ceci, apparemment vous avez oublié que c'est à un bal masqué que nous nous rendons, Bruce. Dit-elle, amusée.

Effectivement, j'avais oublié.

- Alfred semble être un homme délicieux. Vous avez beaucoup de chance de l'avoir

- Vous n'avez pas idée, je ne sais pas ce que je ferais sans lui. Sur ce, n'oubliez pas votre ceinture, mademoiselle. Dis-je, avant de démarrer au quart de tour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♦ Messages : 30
♦ DCoins : 205
♦ Localisation RP : Gotham

Feuille de personnage
Points de Puissance: 140
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Re: I know your secret ...   Dim 15 Mar - 0:27



Nous étions finalement arrivés à la petite sauterie organisée par mon entreprise quelque peu en retard. En effet, la fête battait déjà son plein, les gens dansaient et riaient, l'ambiance n'avait pas l'air aussi pourrie que cela. Certes, on était bien loin du genre de soirée auxquelles j'avais l'habitude de participer - je ne risquais sûrement pas d'attraper une crampe aux abdominaux à force de me marrer - mais être ici n'allait peut-être pas être aussi désagréable que je le pensais. Malgré les masques que portaient les invités, il n'était pas difficile de deviner qui se cachait derrière, du coup je fus contraint de serrer la pince à bon nombre de personnes, si bien que ma cavalière avait de plus en plus de mal à cacher son agacement. Mais bon que voulez-vous, elle n'était pas pendue au bras de n'importe quel nanti de Gotham, c'était à côté du très célèbre Bruce Wayne qu'elle se tenait ! Et si cela allait certainement être bon pour sa carrière d'apparaitre en public avec moi, il allait cependant falloir qu'elle se plie aux obligations qui incombaient à la partenaire d'un des hommes les plus puissants de la ville.

Alors que nous progressions tous deux dans cette vaste salle de bal décorée avec goût, mon regard fut attirée par une femme accoudée au bar. Enfin, il serait plus juste de dire que c'est par sa chute de rein que mon regard fut attiré. Elle était vêtue d'une robe noire qui lui seyait à ravir et le collier de perles qu'elle portait autour du cou ne faisait que la rendre plus classe. Cette femme, bien que masquée elle aussi, possédait indéniablement une beauté qui devait en avoir fait chavirer pas mal avant moi. Mais j'étais pieds et poings liés ce soir et bien que ma cavalière était présentement occupé à converser avec une de ses connaissances du show-business - conversation que je trouvais totalement inintéressante d'ailleurs - j'étais tenu de passer la soirée en sa compagnie.

Oh et puis zut. Les petites œillades discrètes que nous nous lancions, cette femme et moi, ne me suffisaient plus. Elle avait piqué ma curiosité.

- Je vais nous chercher de quoi nous rafraichir. Dis-je à l'oreille de ma partenaire du soir.

Elle hocha à peine la tête, bien trop prise par sa discussion. Je me dirigeai vers le bar d'un pas nonchalant pour rejoindre cette mystérieuse inconnue qui, sans aucune prétention, semblait m'attendre. J'avais l'impression qu'elle était venue à cette soirée sans être accompagnée, bizarre.

- Bonsoir, Bruce Wayne, enchanté. Je vous offre quelque chose?

Une entrée en matière courte, simple et efficace, en général je n'avais pas besoin de plus. J'avais l'habitude de côtoyer de très jolies femmes, qu'elles soient mannequins ou actrices, mais aucune d'entre elles ne m'avait un jour donné envie de les connaitre un peu plus. Je les trouvais sans importance, intéressées et parfois stupides.

- Rien de liquide, en tout cas, je pense que j'ai déjà dépassé ma limite pour ce soir. En revanche, j'aurais bien envie de me dégourdir un peu les jambes. Vous dansez ? ...

L'art de la séduction était un domaine que je maîtrisais jusqu'à un certain point. En effet, étant donné mon statut au sein de la société et de l'histoire de la famille qui m'avait adoptée, rares étaient les demoiselles qui osaient éconduire celui que l'on appelait parfois " le prince de Gotham ". Je n'éprouvais aucune difficulté à obtenir ce je voulais d'une femme sans trop forcer, mais j'avouais avoir un peu de mal avec celles qui se montraient entreprenantes et qui faisaient le premier pas. Chose qui, selon moi, devait être laissée à l'homme.

- ... Enfin, si cela ne vous met pas dans l'embarras. Dit-elle en désignant ma cavalière, toujours en pleine conversation, du regard.

- Ne vous en faites pas pour ça.

Les lumières se tamisèrent soudainement juste après ma réponse, comme si tout cela avait été orchestré à la minute près. Cela me fit sourire. L'inconnue me tendit sa main, je la pris et l'emmenai sur la piste pour entamer un slow sur une musique d'Adèle, Someone like you me semblait-il. Elle avait la peau douce et elle dégageait une odeur tout à fait agréable, je lui aurais bien demandé quelle eau de toilette elle utilisait pour l'offrir à ma prochaine conquête, mais la situation ne s'y prêtait clairement pas.

- Au fait, je ne crois pas avoir entendu votre nom.

- C'est parce que je ne vous l'ai pas encore donné.

Après sa réponse, je pouvais deviner son sourire sans même la voir. Cette femme avait vraiment tous les culots, je m'étais présenté tout de même, savait-elle seulement à qui elle s'adressait ?

- Claire n'est pas si dangereuse que cela, voyons. Et puis, je ne crois pas qu'elle est du genre jalouse.

- Je ne parlais pas d'elle, mais de ce que vous faites de vos nuits.

- Que voulez-vous dire?

- Je connais votre petit secret...

Mon cœur rata un battement, est-ce que j'avais bien entendu ce qu'elle venait de me dire ? Il était vrai que je me débrouillais tout le temps pour entretenir un certain mystère autour de ma personne. On me connaissait juste comme le petit noir qui avait eu la chance d'être adopté par une famille de milliardaires, un jeune homme pouvant parfois être décrit comme insouciant et irresponsable. Mais excepté Alfred et Lucius, personne ne connaissait l'autre face de ma personnalité, personne ne savait qui j'étais. Et personne ne s'en souciait. Pourtant, je sus parfaitement à quoi elle faisait allusion à cet instant. Les questions fusaient dans mon esprit. Qui était-elle ? Comment savait-elle ? D'où sortait-elle ? ... Le temps que je reprenne mes esprits, les lumières s'étaient rallumées et l'inconnue s'était envolée. Je ne comprenais pas. Cela ne faisait pourtant pas si longtemps que Batman sévissait à Gotham, il n'était encore qu'une rumeur qui se murmurait parmi les criminels de la ville. Alors, pourquoi ?

J'essuyai la sueur qui coulait sur mon front avec le mouchoir en soie sur lequel étaient brodées mes initiales et duquel je ne me séparais jamais. Je ne pouvais plus rester. Traversant la foule à toute vitesse, je me précipitai vers Claire en disant que je ne me sentais pas bien et que je rentrais au manoir. Voyant qu'elle avait l'air de bien s'amuser avec son ami, je la saluai sans me préoccuper de savoir comment elle allait rentrer. J'étais en nage, littéralement. Plongeant ma main dans la poche de mon pantalon, je me saisis de mon smartphone dernier cri et composai le numéro de mon fidèle majordome.

- Alfred ? Nous avons un problème ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I know your secret ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kingdom Hearts : The secret key
» [Vente] Secret Wars en blister.
» Oyez oyez, venez montrer comment votre père noël secret vous a gaté!
» [Xbox] Doom 3 + Roe : Stage secret exclusif de Doom 1 et 2
» Le Secret des Cendres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World's Finest :: Gotham City :: Gotham Heights :: Manoir Wayne-