AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
World's Finest by Chris Egiziano on Grooveshark



Votez toutes les deux heures et gagnez des DCoins ! (n'oubliez pas d'inscrire votre pseudo pour que vos votes soient comptabilisés !)



 

Partagez | 
 

 Une profession compliqué [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
♦ Messages : 91
♦ DCoins : 327

Feuille de personnage
Points de Puissance: 150
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Une profession compliqué [Solo]   Jeu 12 Mar - 19:05


Une profession compliqué








* Bruit de jet d'eau *


''Bon faut pas que je traîne trop ce matin.''




.
.
.




La veille au soir.

Ouvrant la porte du frigo, j'attrapais alors au fond de ce dernier une canette de soda, puis l'ouvris avant d'en boire une gorgée. Refermant la porte du frigidaire, je me dirigeais alors vers mes plaques chauffantes, cela afin de surveiller mon dîner alors en pleine cuisson. Posant ma canette sur le plan de travail, j'attrapais alors une fourchette afin de retourner mon steak dans la poêle, puis attrapa de l'autre main, le manche de la seconde poêle et la secoua doucement pour retourner les patates en train de dorer. Une fois tout cuit, j'éteignais alors les plaques, puis remplis une assiette du contenu de ce que j'avais alors cuisiné. M'apprêtant alors à manger, le téléphone vint alors à sonner. Me levant, je m'approchais alors du téléphone et le décrochais alors au bout de la troisième sonnerie.


- Hallo !

- Jack, c'est Phil.

- Salue Phil, comment tu vas ?

- Bien bien et toi camarade ?

- Plutôt bien, qu'est ce qui me vaut ton appel ?

- Bien déjà, je voulais prendre des nouvelles, puis te dire que le commissaire te réintègre demain à la première heure, donc pas de folie cette nuit. * Rire*

- Ok, merci de me prévenir aussi vite Phil.  

- Désoler mec, c'est surtout le commissaire qui t'avait un peu oublié.

- Ok, c'est sympa, mais je serais là demain.  

- Cool, tu pourra me raconter ce que tu as fait pendant ton congé demain.

- Te raconter ? Y'a rien à raconter, j'ai glandé chez moi quasiment pendant quatre jours.

- C'est moins cool, faut profiter de la vie Jack.

- Ouai ouai, bon je te dis à demain, mon dîné va refroidir.

- Ok camarade, à demain.

Raccrochant le téléphone, je m'empressais de rejoindre la table afin de me mettre à table avant que mon repas soit complètement froid.


.
.
.



Le lendemain matin.

Tournant le robinet, le jet de la douche vint à s'arrêter. Ouvrant les portes vitrées, je sortis et mis les pieds sur le tapis, puis me saisis d'une serviette avant de l'utiliser pour m'essuyer. Une fois sec, je repris ma forme humaine, puis fis apparaître des vêtements sur mon corps. Fin prêt, je partis vers la porte d'entrée et me saisis de mes clefs, ainsi que de mon badge, puis sorti de mon appartement. Fermant ce dernier à clef, je fis semblant de mettre la dit clef dans ma poche, mais la fis alors rentré dans mon corps pour être sur de ne pas la perdre s'il advenait que je change de forme.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♦ Messages : 91
♦ DCoins : 327

Feuille de personnage
Points de Puissance: 150
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Re: Une profession compliqué [Solo]   Ven 13 Mar - 20:24


Un profession compliqué








Il était tôt, très tôt, le soleil était à peine levé et la ville relativement calme. Roulant tranquillement, je me rapprochais alors de plus en plus du commissariat, impatient de reprendre mes fonctions. Profitant du peu de circulation qui s’offrait autour de moi, je parvins rapidement à atteindre mon lieu de travail et vins à garer ma voiture dans le parking souterrain. Arrêtant ma voiture, j'en sortis puis vins à rejoindre les escaliers pour entrer dans le bâtiment. Sur mon chemin, je croisai alors quelques collègues dont l'humour laissait à désirer, me charriant alors sur ma mise à pied et incitant sur le fait que je devrais sans doute faire moins le malin face à certaines personnes.  C'est alors qu'un dépassa pour moi les limites, insinuant alors que je devrais sans doute m'en tenir à faire la circulation au lieu de chercher la merde avec les mauvaises personnes. N’appréciant pas ces mots, je vins à me retourner et à lui dire.

- Tu vois moi MacGinnis, j'ai les couille de faire mon métier à fond et surtout pour les bonnes personnes. Moi, je ne ferme pas les yeux face aux crimes et aux criminels. Que ça soit Maroni ou Falcone, si je peux, je les arrêterai sans la moindre hésitation.

Me retournant pour reprendre ma route, je repris ma marche et dit tout en m'éloignant.

-  À oui, conseil d'ami MacGinnis, ton pourcentage sur les revenues des dealers d'East Park Side ne t'apporterons rien bien, si ce n'est finir derrière des barreaux. Pense à ta femme et tes enfants, ce n'est pas une bonne image pour eux d'être parenté à un ripou.

Arrivant devant les marches, je commençai alors à les monter avec entrain, content de ne pas avoir baissé la tête face à ces merdeux, qui au passage devrait avoir honte de s'appeler policier.













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♦ Messages : 91
♦ DCoins : 327

Feuille de personnage
Points de Puissance: 150
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Re: Une profession compliqué [Solo]   Dim 15 Mar - 12:20


Un profession compliqué







Sortant de la cage d'escalier, j'arrivais alors enfin dans un couloir qui m'était bien familier. Il n'y avait pas foule à cette heure, mais pourtant cela n'empêchait pas que quelques ivrognes encore bien chargés d'hurlaient au bout du couloir menant aux cellules de dégrisement. Véritable chaos sonore assez récurent d'un début de journée au poste. Parcourant les couloirs, je cherchais alors à me rendre à mon bureau, saluant au passage d'autres collègues qui eux semblaient moins portés sur l'humour que d'autres. Arrivé à un croisement, je tombai alors nez à nez avec Phil, mon collègue depuis mes débuts au commissariat, celui-ci semblait réjouie de me voir, mais rien qu'en le regardant, je savais qu'il y avait quelque chose d'autre qui le tracassait aussi. Le connaissant que trop bien, je vins à lui dire.

- Qu'est ce qui te tracasse autant Phil ? Je suis revenu, devrais pas y avoir de problèmes, nan ?  


C'est alors qu'il me répondit qu'il n'y avait rien de bien méchant, tout en se grattant la barbe. Cela me mit la puce à l'oreille, car lui se grattant la barbe, c'était chose que je savais révélateur d'un mensonge, car Phil était pour ainsi dire, un bien mauvais menteur. Esquissant pour ma part un sourire, je mis ma main sur mon épaule et lui dis.


- Tu t'es gouré c'est ça ? C'est pas aujourd'hui que je suis sensé revenir ?

- Si, c'est aujourd'hui.

- Bien alors c'est quoi le problème ?  

- Et bien, …, je vais être muté au Stups.

Ce fut alors pour moi l'incompréhension totale, je mis un certain temps à traiter l'information, serte, je savais bien qu'il m'avait déjà parlé de cette envie de rejoindre la brigade des stupéfiants, mais de là à ce qu'il m'abandonne à peine revenue, cela me mit pour ainsi dire une bonne claque sur le coin de la figure.

- Pourquoi tu me l'a pas dit avant, tu part quand ? Aujourd'hui ? Demain ?  

- Hier. Désoler de pas t'avoir prévenue avant, mais une place c'est libéré et j'ai sauté sur l'occasion. Je suis venue ici pour finir de prendre mes affaires et je rentre véritablement au stups dans l'après midi.

- Tu aurais pu me prévenir quand j'étais chez moi, j'aurais compris, mais là tu me prend au dépourvue, de plus qui va te remplacer à mes côtés ?

- Une femme, j'ai pas bien saisie son nom, mais elle à déjà pris place à mon ancien bureau.

- Elle est déjà là ?  


Je vins à continuer de parler avec Phil pendant quelques minutes, puis vins à rejoindre mon bureau, laissant ainsi Phil rejoindre son nouveau poste aux stups. Il est vrai que j'étais un peu furieux contre lui, car je me sentais rejeté de ne pas avoir était mis au courant bien avant, mais je savais aussi que c'était aussi difficile pour lui de me le dire en face. Après quelques instant, je vins à franchir la porte de mon bureau et tombai alors face à une femme au cheveu noir agrémenté de mèches rouges sur le devant.






Raccrochant alors son téléphone, elle vint à s'avancer vers moi et ce présenta.

- Lindsey Fleet, enchanté. Vous devez être Jack Arson, ravis de pouvoir travailler à vos côtés.

- Moi de même.  

Ce que je ne savais pas à ce moment là, c'était que j'allais rentrer dans une histoire qui me dépasserait alors.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une profession compliqué [Solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une profession compliqué [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» blueprint en solo
» [Stuff][Pandawa Terre][80-100] PvM Solo et Multi
» Jeux solo et multijoueur
» [SOLO] Habitants jamais satisfaits des loisirs !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World's Finest :: Gotham City :: Old Gotham :: Commissariat du G.C.P.D-