AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
World's Finest by Chris Egiziano on Grooveshark



Votez toutes les deux heures et gagnez des DCoins ! (n'oubliez pas d'inscrire votre pseudo pour que vos votes soient comptabilisés !)



 

Partagez | 
 

 In memoriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
♦ Messages : 162
♦ DCoins : 668
♦ Localisation RP : New York ou Gotham

Feuille de personnage
Points de Puissance: 220
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: In memoriam   Jeu 7 Mai - 13:10



Je n'avais pas dormi de la nuit... Surprenant non ?

J'avais contemplé mon costume, négligemment accroché sur un vieux cintre pendant 3 bonnes heures... Quand-est ce que ça avait commencé à merder comme ça bon sang ?!

Peut-être quand j'avais commencé à faire ce complexe débile... À me dire que ce que je faisais ne valait rien  si je n'étais pas capable de loger une balle entre les deux yeux d'un être humain.
L'île m'avait changé c'était vrai, mais pas toujours de la bonne façon. Là-bas, la cruauté, la dureté étaient des standards : tuer ou se faire tuer ça s'arrêtait à ça.

Tuer, cela m'était arrivé mais j'évitais de le faire autant que possible... Mais avec cette nanac'était différent. Elle avait pris la vie de Shado : œil pour œil ça marchait comme ça. Mais je m'étais dégonflé et je l'avais laisser fier. J'avais pris ça pour un truc impardonnable, un déshonneur...

Mais qu'est ce que cela aurait changé au fond ?

Rien.

Ça n'aurait pas ramené Shado et au fond, souhaitait-elle vraiment que je la venge de la sorte ?
Green Arrow n'était qu'une identité que je m'étais faîte pour traquer la mafia, mais les gens que j'avais rencontrés jusque là m'avait prouvés que ce costume pouvait avoir beaucoup plus de sens...

Je ne voulais pas m'engager sur cette voie. Parce que je n'en avais pas "la carrure" disais-je... Une simple excuse pour dire que je n'en avais pas envie. Un gamin comme Robin en avait-il la carrure ? Pas plus que moi. Mais il le faisait quand même... Parce que ce n'était pas un petit con égoïste qui ne pensait qu'à son nombril.

Tant que je restais dans mon coin, au moins je ne faisais de mal à personne. Mais cette nuit là j'avais commis quelque chose d'impardonnable. Que je ne souhaite pas sauver des innocents était une chose, que je provoque leur mort en revanche c'était odieux... Le plus simple aurait été de suivre les sages conseils que l'on m'avait donné : prendre les armes et me battre pour faire bouger les choses. Au lieu de ça, je leur avait ri à la face en leur disant "sans moi".

Et puis j'ai commencé à boire... Parce que je me trouvais bon à rien et inutile alors que j'aurais eu mille fois l'occasion de faire quelque chose de ma vie. Quelque chose qui avait du sens, et surtout, qui aurait fait réellement honneur aux enseignements de mon amie. Car au fond, ce n'était pas en la vengeant que je donnerai du sens à la mort de Shado...

Dommage que pour que je comprenne ça il ait fallu que je provoque la mort de quelqu'un et ruine la vie de son entourage...

Pendant que j'avais perdu du temps à me morfondre sur le sort que je m'étais moi-même infligé, le cartel de drogue de l'île continuait à faire son petit trafic... Mais c'était terminé. Shado était chargée de mettre fin à cette mascarade mais cette pétasse en blanc ne lui en avait pas laissé le temps.
Alors je continuerai sa mission, pour elle, mais aussi pour tous les habitants de Gotham que j'avais laissé souffrir, pour tous ces gamins camés qui achetaient cette merde tous les jours...

Plus jamais quelqu'un n'aurait à souffrir à cause de moi... J'en avais fait le serment.

Je remettais des bandages et des glaçons sur les blessures que m'avait infligé le gars en noir. "Répare les torts que tu as causé" m'avait-il dit... Ce temps que j'employais à picoler et à glander comme un parasite, je le consacrerais à ça.

Les dealers du quartier chinois seraient les premiers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♦ Messages : 162
♦ DCoins : 668
♦ Localisation RP : New York ou Gotham

Feuille de personnage
Points de Puissance: 220
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Re: In memoriam   Lun 11 Mai - 12:56



La nuit était à nouveau tombée sur la ville... Je ressentais cette curieuse impression de déjà vu, perché sur un toit tout revêtu de ma panoplie.
Cela ressemblait fortement à cette fameuse nuit...Celle ou je m'étais lancé à l'assaut du quartier Chinois en compagnie de Robin. Ce soir là j'agissais par vengeance, par colère... Cette fois ci c'était différent. Même si je savais que je risquais ma peau et que j'allais peut être y laisser la vie, j'étais assez serein.

Je passais de toit en toit, guettant le moindre bruit, le moindre murmure... Les dealers n'étaient pas des des très facile à trouver. ils agissaient dans l'ombre, l'échange était bref, à peine un bonjour. La daube était échangée contre une liasse de billet et bientôt, il n'y avait plus trace de personne.

À tout hasard, je repassais devant le club de Chinatown. Vide. Evidemment. Ces parasites avaient du se trouver un autre trou. Mais j'avais la certitude qu'ils étaient encore dans cette ville... Et la pouffiasse en blanc aussi.

Et puis je fini par jouer de chance... Un dealer traînant dans les coins venait refiler sa merde à un jeune camé du quartier. Alors qu'il ouvrait grand les mains pour empocher les billets de banque, je tirai une flèche depuis la rue d'en face, transperçant pour le coup non seulement sa main mais aussi sa petite monnaie... Il se mit bien entendu à hurler et à gémir comme un porc comme on égorge. J’espérais bien que ça ameuterais du monde, notamment des collègues à lui. Plus j'en avais sous la main, mieux c'était.

Mais à Gotham, personne ne prêtait attention à des cris dans la nuit... Ca faisait parti du paysage sonore de la ville au même titre qu'un coup de Klaxon. Le gamin fixait son dealer et me regardait sortir de l'ombre d'un air inquiet... Il devait se dire que c'était son tour.

- Dégage... Où je te fait la même.

Il ne s'était pas fais prier. Je ne l'aurais sûrement jamais fait mais je ne voulais pas de témoins susceptibles de répéter le contenu de l'entretien qui allais suivre.

- Maintenant à nous deux grosse tâche... Si tu veux pas ressembler à Jésus tu vas me donner des réponses... Où crèchent ceux qui te donne ta came ?

- Crève bâtard...

- Mauvaise réponse...

Mon poing s'abatis sur sa mâchoire faisant gicler un peu de sang... S'il voulait la jouer comme ça pas de problème, je n'aurais aucun scrupule à l'envoyer à l'hôpital.

- Cogne autant que tu veux je balancerai rien.

Changement de tactique... Avec les interrogatoires il fallait sans arrêt se renouveler

- Tu vois ça ?

Je sortis du fourreau une de mes flèche explosive et l'envoyais en direction d'une poubelle...
La détonation ne tarda pas à venir, rendue encore plus impressionnante par certains produits chimiques qi devaient se trouver dedans.

- Voilà le deal maintenant... Sois tu causes sois je te démembre partie par partie avec ces joujous.

- Trop tard abrutis ils sont déjà là...

Je me retournais... Des loubards. Du même accabit que ceux du club de Chinatown.

- China nous a demandé de ne pas trop t'abîmer pour te ramener mais on va pas se priver de s'éclater un peu...

Ils étaient armés mais pas de flingue... Il me voulaient vivant donc. Ça semble corroborer avec ce que me dit ce type en tout cas. Ils avaient perdus l'avantage de la surprise en tout cas... Tant pis pour eux. Je décochai une flèche, l'envoyant en plein dans la cuisse du grand bavard.

- Première leçon. Pour qui la suivante ?

les gars derrière hésitaient. Ils m'avaient vu tirer la flèche. Ça s'était passé trop vite pour eux apparemment. Ils devaient commencer à se demander s'ils ne s'attaquaient pas à plus forte partie...

- Mais qu'est ce que vous attendez bande de cons ?!

Le grand blessé s'était réveillé et ses potes s'y mirent de suite, comme tiré de leur torpeur. Ils étaient nombreux mais cognaient comme des débutants... Leurs coup étaient désordonnés et ils se gênaient les uns les autres. Deux me prirent à revers tentant une feinte... J'arrêtais le premier avec un coup pied au niveau du genoux tandis que le second s'était pris une volée de mon arc en plein dans la tronche. J'en stoppais deux autres avec deux flèches bien placées : l'une dans un bras, l'autre dans cuisse. Mais celui avec la flèche dans le bras n'avait apparemment pas envie de lâcher l'affaire... Un coup de pied l'estomac suivi d'un coup de pied retourné dans la mâchoire calma ses ardeurs.

La plupart étaient neutralisés ou dans le coltard... Je me préparais à en terminer avec ceux qui restaient lorsqu'une voix qui semblait sortir de nulle part retenti.

- Allez c'est bon bande d'abrutis... Je vais m'en occuper. Déplorable.

C'était elle...


______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♦ Messages : 162
♦ DCoins : 668
♦ Localisation RP : New York ou Gotham

Feuille de personnage
Points de Puissance: 220
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Re: In memoriam   Sam 16 Mai - 20:03



C'était la troisième fois que nous nous retrouvions face à face... Elle affichait toujours ce même air froid et impitoyable que lors de nos précédentes rencontre. Mais cette fois-ci je pouvais lire autre chose sur son visage... De la colère.

- Tu me mets des bâtons dans les roues depuis bien trop longtemps... J'avais eu la bêtise de croire que tu avais jeté l'éponge après la dernière fois mais apparemment tu es trop stupide pour tirer leçon de tes défaites.

Elle dégaina un katana... Je n'étais même pas surpris qu'elle se trimbale avec ce genre de chose. C'était le genre de tueuse qui savait se servir d'à peu près n'importe quelle arme.

- Rappelle-moi qui a subis une défaite la dernière fois ?

- Tu n'auras pas de coup de chance cette fois...

Sans un mot de plus, elle entama les hostilités, faisant déjà mouliner son sabre de part et d'autre. Me servant comme à mon habitude de mon arc comme arme de corps à corps, je déviais tant bien que mal ses coups... Il fallait que je la prive de son arme, cela me mettait en position inconfortable. Gauche, droite, droite, gauche je n'avais pas le temps de réfléchir à une contre attaque, toute ma concentration était consacrée à la parade de ses coups.

Finalement elle tenta une attaque au niveau du crâne... C'était précisément le type d'assaut que j'attendais. "Attrapant" la lame du katana entre les parties métalliques de mes gants je donnais un coup brusque de côté qui brisa le sabre en deux. Se débarrassant de ce qui restait, China décida d'en finir "à l'ancienne".  Profitant des deux petites secondes de trouble que j'avais créé avec ma feinte, J'en profitais pour porter un coup de pied au niveau de son abdomen, la faisant reculer.

J'enchaînais avec un deuxième coup de pied mais si cela avait fonctionné avec ces hommes de mains, ce ne fut pas le cas avec elle. Mon assaut fut dévié et la perte d'équilibre qui en résultat manqua bien de me faire tomber... Elle plaça ensuite un low-kick mais j'avais eu le temps de me reprendre et le déviai avec ma propre jambe tandis que nous enchaînions les coups de pieds sans jamais parvenir à trouver une faille dans la défense de l'autre.

Trop occupée qu'elle était à se soucier de parer mes jambes, je tentai d'envoyer un crochet du droit qu'elle dévia aisément... La contre attaque ne se fit pas attendre puisqu'elle enchaîna avec un nouveau coup de pied de côté que je n'eus pas le temps de dévier cette fois ci, reculant à mon tour. Elle poursuivi avec un coup de pied aérien que je ne pus qu'esquiver avec une roulade... Cependant j'avais réussis à me placer derrière elle grâce à cette manœuvre : profitant de son atterrissage, je réalisai un balayage qui l'envoya au tapis.  

Voyant leur chef en difficulté, les bandits restant réagirent au quart de tour, se précipitant sur moi... Mais ils étaient bien en dessous du niveau de la tueuse. J'en neutralisai un au moyen de deux flèches dans les jambes, gérant tant bien que mal les deux autres ainsi que China qui repartait à l'attaque... Encore quelques minutes comme ça et je serais battu.

Exécutant un double salto arrière, je tirais une de mes flèche explosive dans le sol à une distance suffisante pour que mes agresseurs ne soient que frapper par le souffle de l'explosion... Fort heureusement, la charge de ces engins n'étaient pas si forte que ça et autorisait ce genre de fantaisies.

Aucun de mes trois lascars n'avait vu venir ce coup, y compris ma tueuse favorite que j'avais enfin réussi à calmer un peu... Mais j'avais encore besoin d'elle. L'attachant avec ce que j'avais pu trouver, je l’amenai sur le toit d'un des immeubles voisins. Mieux valait limiter ses chances de s'enfuir : sur ces hauteurs elle y regarderait à deux fois avant de tenter de s'évader.

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: In memoriam   

Revenir en haut Aller en bas
 

In memoriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» In memoriam
» In Memoriam : Le Dernier Rituel
» Réponse à Barbidule sur le pourquoi de notre attaque.
» In Memoriam - Shandiel
» Le Monde de MH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World's Finest :: Gotham City :: Old Gotham-