AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
World's Finest by Chris Egiziano on Grooveshark



Votez toutes les deux heures et gagnez des DCoins ! (n'oubliez pas d'inscrire votre pseudo pour que vos votes soient comptabilisés !)



 

Partagez | 
 

 The Dark Night rises - Bruce Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
♦ Messages : 30
♦ DCoins : 205
♦ Localisation RP : Gotham

Feuille de personnage
Points de Puissance: 140
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: The Dark Night rises - Bruce Wayne   Lun 23 Fév - 21:22






♦ Prénom(s) & Nom(s) : Bruce Wayne

♦ Pseudonyme : Batman - le Chevalier noir

♦ Faction  : Justiciers

♦ Ville de départ : Gotham City

♦ Sexe : Masculin

♦ Âge : 24 ans

♦ Lieu de Naissance : Gotham

♦ Orientation : Hétérosexuel

♦ Situation : Célibataire

♦ Métier : Milliardaire - PDG de Wayne Enterprises




Résumé d'une histoire plutôt longue


Bruce, c'est ce prénom que ma mère me donna avant de m'abandonner. Qui était-elle, que faisait-elle depuis ? Je ne le sus jamais, et dans un sens peut-être que ce n'était pas plus mal comme ça. Toujours est-il que j'étais un petit bébé afro-américain qui n'avait plus de famille et qui ne pouvait espérer grand chose de l'avenir que lui réservait cette ville rongée par le crime et la corruption dans laquelle il avait vu le jour. Je passai les premières années de ma vie dans un orphelinat, le souvenir que j'en garde est d'ailleurs assez bon, malgré le manque d'argent qui se faisait ressentir chaque jour, la bonté des gens qui s'occupaient de nous et les amitiés que je liai là-bas resteront à jamais gravés dans ma mémoire et dans mon cœur. Alors bien sûr, voir ses camarades partir les uns après les autres en ne sachant pas quand viendrait notre tour - et surtout dans quelle genre de famille on allait atterrir - était assez pesant à l'époque, mais cela ne m'effrayait pas plus que ça. J'étais un enfant assez calme, discret, qui ne faisait jamais de vague et qui s'arrangeait toujours pour parler le moins possible. Petit et assez chétif, on me choisissait rarement en premier lorsqu'il s'agissait d'activités sportives, mais tout le monde m'appréciait quand même pour ma gentillesse et mon dévouement envers mes camarades. En effet, j'étais celui à qui l'on aimait confier ses secrets, ses angoisses et bien que je n'avais moi même pas trop confiance en moi, je parvenais tout de même à rassurer mes amis lorsqu'ils ne se sentaient pas très bien.

Petit à petit, je devenais une sorte de pilier pour ces enfants à qui la vie ne faisait pas de cadeau, une épaule sur laquelle ils pouvaient se reposer de temps en temps. Jusqu'à ce jour. Le couple qui faisait couler beaucoup d'encres dans la presse, ceux qui étaient à la tête d'un conglomérat multinational mais aussi et surtout d'une incroyable fortune se tenaient là, à l'entrée de l'orphelinat vêtus de leurs beaux costumes sur-mesure. J'observai la réaction des enfants autour de moi, ils avaient tous sans exception cette étrange lueur qui brillait dans leurs yeux, s'imaginant déjà certainement vivre dans l'opulence et le luxe sous le toit des Wayne. Ceux-ci étaient tellement différents de tous les couples que nous voyions défiler chaque semaine, même le personnel de l'établissement qui avait pourtant été prévenu de la venue de Thomas et Martha était décontenancé par leur présence. Ils balayèrent du regard le petit rassemblement d'orphelins qui se tenaient devant eux, tous étaient pendus à leurs lèvres, tous à part moi. M'étant placé volontairement à l'écart, je ne prêtais que peu d'attention à ce qui se déroulait là. Pourquoi ? Parce que le pauvre petit noir mal à l'aise avec les mots que j'étais n'avait aucune chance de se faire adopter par ce genre de personne. Et puis, j'étais bien plus utile ici que dans leur grand manoir, moi ...

Pourtant - et même si ce n'était clairement pas mon but - mon comportement étrangement différent de celui des autres enfants attira l'œil de Martha qui, en me voyant, quitta le bras de son mari pour venir me parler quelques minutes. Notre échange ne dura qu'un court instant, mais je pus lire l'intensité de sa surprise sur les traits de son visage lorsque je lui révélai mon nom. Pourquoi ? A ce moment, je n'en savais rien du tout. Quoi qu'il en soit, leur visite dura un certain moment, le temps de faire connaissance avec un maximum d'enfants, puis ils repartirent, dans la belle voiture noire ( et à coup sûr hors de prix ) qui les attendait devant l'établissement. On ne sut que quelques semaines plus tard le nom de celui que l'on appelait déjà " l'heureux élu " sans savoir qui c'était, jusqu'à aujourd'hui. Moi.

Stupeur, jalousie, tristesse, déception ... Les réactions furent multiples, moi je n'arrivais tout simplement pas à réaliser. Les Wayne n'avaient malheureusement pas pu être présents lors de mon départ de l'orphelinat. Ce fut leur fidèle majordome qui vint me chercher, un bonhomme grisonnant qui s'exprimait comme un aristocrate - je ne comprenais que la moitié de ce qu'il me racontait - et qui dégageait quelque chose de mystérieux, il imposait le respect naturellement. Il m'installa sur le siège arrière et prit le chemin du manoir à une vitesse modérée. Le chemin se fit dans un silence de mort, Alfred tenta bien à plusieurs reprises d'engager la conversation pour essayer de me connaitre un peu mieux, mais je me sentais si mal à l'aise que je ne répondais que très vaguement aux questions qu'il me posait. Je ne savais pas où me mettre, j'avais l'impression de ne pas mériter ce qui était en train de m'arriver et au-delà de ça je me demandais comment étaient les Wayne dans l'intimité. Je crois que mon cœur n'avait jamais battu aussi rapidement que lors de mon arrivée au manoir. Une bâtisse de cette taille, un terrain aussi immense et aussi bien entretenu, je n'avais jamais rien vu de tel. Était-ce vraiment là que j'allais habiter à partir de maintenant ?

Les premiers mois de mon arrivée dans ce nouvel environnement furent assez difficiles, je gardais mes réflexes d'orphelin et malgré tous les efforts d'Alfred, de Thomas et Martha, ce désagréable sentiment qui me donnait l'impression qu'au moindre faux pas ils me renverraient d'où je venais ne me quittait pas. Je n'avais que sept ans à l'époque, et il me fallut près de huit mois pour me sentir à l'aise auprès des Wayne. Ceux-ci ne ménageaient pas leurs efforts pour moi, bien que très pris par leur travail, ils se débrouillaient toujours pour dégager un maximum de temps libre qu'ils pourraient passer en ma compagnie. Ils m'emmenaient au théâtre, me faisaient découvrir des choses dont je n'aurais même pas soupçonné l'existence et lorsque nous partions en vacances, c'était toujours magique.

Thomas et Martha étaient devenus mes parents. Même si cela avait pris un peu de temps, c'est comme ça que l'on se considérait peu importe ce qu'en disait la biologie. Ils avaient fait de moi quelqu'un de bien et m'avaient offert un avenir, une famille aussi... Ils m'avaient apporté tant de choses, je ne saurais toutes les énumérer et je n'aurais sûrement pas assez d'une vie pour les remercier de tout ce qu'ils avaient fait pour moi. En fait, mes parents n'auraient jamais l'occasion de voir les résultats de leurs efforts, ils ne verraient jamais l'homme que j'allais devenir grâce à eux ...

C'était un soir d'été, nous revenions du cinéma et nous étions passés par une petite ruelle qui faisait office de raccourci pour rejoindre notre voiture. Et c'est là qu'il surgit. Un grand homme plutôt baraqué, tenant un petit pistolet de sa main tremblante. Il réclama les bijoux de ma mère et le portefeuille de mon père, ils obtempérèrent, mais il fit feu. Plusieurs fois, puis il disparut. Pour quelle raison est-ce qu'il me laissa en vie ? Je n'en savais rien, mais il finit en tout cas par être mis derrière les barreaux quelques jours plus tard.

J'étais seul, seul dans ce grand manoir avec Alfred pour seule présence familiale. Il était tout ce qu'il me restait en ce bas monde, la dernière personne qui comptait réellement à mes yeux. Le décès de mes parents fut plus qu'une terrible épreuve à passer, certains psychologues s'accorderaient sans doute à dire que je n'avais pas fait mon deuil, que quelque chose s'était mal passé dans le processus et qu'une part de moi était sans doute morte avec eux. J'avais quinze ans, l'âge où certains de mes camarades se préoccupaient des premiers poils qui commençaient à apparaitre sur leur torse et des premiers boutons qui bourgeonnaient sur leur visage. Moi, j'avais zappé cette partie de mon adolescence. En y repensant cette période avait dû être très éprouvante pour Alfred qui, en plus d'avoir perdu deux êtres chers à son cœur, devait maintenant s'occuper d'un jeune garçon qui, concrètement, partait à la dérive. Il est vrai que je me sentais coupable d'avoir été aussi impuissant, il n'y avait plus une seule nuit durant laquelle je ne cauchemardais pas au sujet de cette fameuse soirée, me réveillant chaque fois en sueur avec cette impression que tout était de ma faute. Si seulement j'avais été plus fort, j'aurais pu ...

C'est alors que commença une longue initiation aux différents sports de combat que les différents professeurs que je m'offris grâce à la fortune de mes parents commença. Musculation, combat à mains nues, à l'arme blanche, tout y passa ... Jusqu'à ce que j'atteigne mon vingt-quatrième printemps. Alfred, mon fidèle majordome était toujours à mes côtés et bien que je sois officiellement à la tête de Wayne Enterprises, c'était mon précieux ami Lucius Fox qui dirigeait l'entreprise, m'assurant une rente plus que convenable. M'étant fait la promesse que la mort de mes parents ne serait pas vaine, je décidai d'honorer leur mémoire en me lançant moi-même dans la lutte contre le crime. Mais pour ce faire, il fallait que je devienne autre chose, Bruce Wayne avait de l'influence certes, mais ce n'était pas sous cette identité que je voulais opérer. Non, il fallait que je crée une sorte de symbole, que je devienne insaisissable. C'est ainsi que naquit Batman.




Un Souvenir Marquant


Ce qui l'a amené à devenir un justicier ? Le meurtre de ses parents sans aucun doute, mais l'éducation qu'il reçut d'eux n'y est pas étrangère non plus. Le souvenir de cette nuit et de cet homme qui a pressé la détente pour ôter la vie de ses parents a sans doute été le déclencheur, ce qui a définitivement fait naître Batman en Bruce, mais la façon dont Thomas et Martha Wayne ont pris soin de lui jusqu'à leur mort a également fortement contribué à faire de lui l'homme qu'il est aujourd'hui.




Vos Convictions ?


Endiguer la corruption qui gangrène cette ville et lutter contre les criminels qui y sévissent.




Quels genres de pratiques ?


Batman ne tuera pas tant que la situation ne l'exigera pas. Il n'est pas très doué dans la communication, ce qui veut dire qu'il ne s'éternise jamais dans de longs discours moralisateurs qui auront pour but de sensibiliser les criminels qu'il pourchasse afin de les faire revenir sur le droit chemin. Il se contente d'intervenir et de les arrêter. Ni plus, ni moins.




Vos Craintes et rejets


Des craintes ? Bruce n'en a que très peu. Mais il a tout de même une peur bleue des chauves-souris depuis qu'il est enfant, une peur qu'il s'évertue à partager avec ses ennemis et qu'il tente de dominer par la même occasion. Notons aussi que les araignées le dégoûtent au plus haut point et qu'il craint de redevenir pauvre ...




Des capacités hors du Commun


Les Gadgets et les Art-Martiaux, telles sont les voies que Bruce développera au fil de son aventure..

Pour l'heure, Bruce se concentrera sur les Arts-Martiaux

Niveau 1: Bruce possède des bases et connaissances dans plusieurs arts-martiaux, mais n'en maîtrise aucun. Il sait se battre, parer les coups et en donner, mais lorsqu'il s'agit de devenir plus technique, il peine encore un peu. Le chevalier noir sait manier des armes blanches mais là encore, sa maîtrise reste encore assez basique.




Des Points Forts & des Points Faibles


Le temps où Bruce n'était qu'un petit garçon frêle et discret est clairement révolu. C'est un jeune homme grand et à la carrure imposante qui se tient debout devant ses adversaires. Il a confiance en lui et ça se sent. Bruce jouit d'une musculature assez développée grâce à toutes ces heures d'entraînement passées à accroître sa force physique. Sa principale faiblesse réside donc dans le manque de souplesse de son corps ainsi que, dans une certaine mesure, de la vitesse à laquelle il est capable de se déplacer.

En dehors de cela, Bruce est un bon stratège qui est cependant trop souvent guidé par la fougue de la jeunesse, ce qui le place parfois dans d'inconfortables situations.




Et votre costume ?


Bruce est riche, et cela se voit. Toujours vêtu des plus beaux costumes, qu'il assortit avec des montres hors de prix, Bruce s'arrange toujours pour être au top à chacune de ses apparitions. Il ne fait pas partie de ces types accros à la mode qui passent leur vie dans des boutiques de fringues mais on pourrait pourtant le croire lorsqu'on visite sa luxueuse penderie.

Le costume de Batman est entièrement noir et moule assez bien les muscles pour le moins imposant du jeune héros. Sa combinaison fonctionne à l'électricité, et cela peut se voir grâce à la chauve-souris sur son torse qui est illuminée quasiment en permanence et qui dégage une lumière bleuâtre.




Un petit mot pour la fin ? Le dernier détail sur votre personnage ?


/




Et derrière l'écran ?


Pseudo : Flash
Sexe : Masculin
Âge : 18 piges
Commentaire sur le forum ? Aucune suggestion, il est bien comme il est !







Dernière édition par Bruce Wayne le Dim 8 Mar - 1:07, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♦ Messages : 515
♦ DCoins : 371
♦ Localisation RP : Gotham City

Feuille de personnage
Points de Puissance: 273
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Re: The Dark Night rises - Bruce Wayne   Mer 25 Fév - 15:39

Yo Bruce, tu connais la maison Smile Pense à upper quand t'as fini, et hésite pas à nous poser des questions si t'as besoin de renseignements !

Bon courage

______________________






C'est qui le patron ?:
 

#FF1A1A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♦ Messages : 95
♦ DCoins : 188
Ϟ Entité Suprême Ϟ
MessageSujet: Re: The Dark Night rises - Bruce Wayne   Mer 4 Mar - 16:00

Bonjour & Re-Bienvenue Bruce !

Une semaine que ta fiche est postée. Je passe par là pour t'avertir que tu n'as plus qu'une semaine pour la finaliser. Courage à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldsfinest.forumgratuit.fr
avatar
♦ Messages : 30
♦ DCoins : 205
♦ Localisation RP : Gotham

Feuille de personnage
Points de Puissance: 140
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Re: The Dark Night rises - Bruce Wayne   Ven 6 Mar - 22:12

Bon et bien, j'pense être enfin arrivé au bout ! A vous les studios Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♦ Messages : 91
♦ DCoins : 327

Feuille de personnage
Points de Puissance: 150
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Re: The Dark Night rises - Bruce Wayne   Sam 7 Mar - 11:26

Bien, je vais donc donner mon avis sur le résultat, étant à l'origine de l'idée de base, je vais sans doute aussi affiché ce qui était pour moi ce concept afin de permettre peut-être une réévaluation de ce personnage qui sur certains points me semble peut-être ré-ajustable, mais pas obligatoire.

Déjà au niveau de ce qui touche l'orthographe, la conjugaison et tout le reste de la langue française, n'étant moi-même pas expert en ce domaine, je ne puis véritablement faire un repérage et une critique parfaite des fautes s'il y en à.

Le personnage est intéressant, concept intéressant (ce lance des fleurs xD), un Bruce noir-américain est déjà un point sympathique, car cela colle bien à l'idée du forum. L'idée d'en faire un orphelin adopté par les Wayne et ma fois une idée bien trouvée. Pour ma part, c'était l'idée de la mère noire et donc de l'enfant métisse et légitime qui m'avait plutôt traversé l'esprit, mais ton idée et pour le moins bien tournée et ressort tout aussi bien dans l'histoire. Le passage anthologique de la mort des Waynes aurait sans doute pu être plus émotionnel, plus profond, plus aboutit.

Pour le souvenir marquant, j'aurais sans doute vu une première sortit en temps que justicier, une première tentative, concluant ou non, mais quelque chose de concret qui aurait montré par exemple la difficulté de la chose, ces émotions dans cette première tentative. Sur ce point-là, je reste un peu sur ma faim, je dois l'avouer.

Pour ces convictions et ces pratiques, cela reste du Batman donc que dire de plus que cela est normal.

Pour ce qui est des pouvoirs, en suivant la fin de ton histoire, j'aurais sans nul doute vue ton personnage prendre les art-martiaux et voir que plus tard, cette armure entre ces mains. Personnellement, j'aurais pris comme toi l'armure, mais aurait revu la fin de ton histoire pour que cela concorde, moi, j'aurais fait de Bruce un jeune et talentueux génie à la Tony Stark lui permettant ainsi d'avoir cette armure, mais en contre parti ayant des lacunes en combat, du moins pour le moment. Pour ta part due à choisir de l'initier au sport de combat et donc le choix judicieux serait de garder cela en temps que tel et de le faire commencer sous un costume moins Batman, exemple habit noir et cagoule pour l'anonymat. De même, tu as choisi Lucius Fox pour aider ton personnage à la création de l'armure, c'est un choix, mais ci telle et le cas, je te soumettrais de le faire arriver un peu plus tard dans tes rps afin qu'il te fabrique cette dit armure au moment où tu comprendra qu'il faut quelque chose de marquant, le dit symbole qui devrais effrayer les criminels, ainsi qu'un plus dans ton combat contre le crime (l'armure pour te protéger en tant que tel).

Je te dirais bien de revoir certain points, après ces toi qui vois, mais si tu prendre avant l'amure, dit toi que ton histoire ne colle pas, car tu serait d'après ton histoire un pratiquant d'art-martiaux et pourtant dans tes rp, tu ne sera pas vraiment te battre.

Si j'avais à donner des points, j'en donnerais 60 PP, si tu souhaite revoir des choses signale le, même si au final ma note restera sans doute la même pour ne pas défavoriser les autres en te donnant une seconde notation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♦ Messages : 94
♦ DCoins : 475
♦ Localisation RP : Gotham City

Feuille de personnage
Points de Puissance: 121
Liste des Aptitudes & Niveaux:
MessageSujet: Re: The Dark Night rises - Bruce Wayne   Dim 8 Mar - 1:16

Validation ;

Concernant cette validation.. BONSOIR ET BIENVENUE BATOU. ♥️

Concernant l'écrit : pas de grandes fautes, un niveau respectable.. Mais une quantité déroutante. Tu n'aurais pas du choisir ce type de présentation car au final il te pénalise. Le but étant de donner une moindre quantité sur l'histoire mais tout autant dans les autres parties. Et c'est un point qui fera souffrir ta notre finale. Je trouve ça vachement dommage car ça aurait pu être vachement mieux, j'en suis certaine. Je connais ton niveau passé, je constate l'actuel : tu peux t'épanouir mais cesse d'avoir la 'flemme' mon garçon. Wink

Bon, outre ça. Histoire intéressante, cette version me plait et me charme. Au début, j'ai eu le cœur brisé de voir qu'on aurait un Batou basique. Puis au fil du récit tu as su trouver les "mots", l’interprétation parfaite pour laisser le lecteur s'habituer à une nouvelle version. Les quelques points qui reprennent l'histoire originale sont décisifs, je pense. Je regrette amèrement le manque de contenu pour le reste...  Comme pour les convictions, quoi.

Concernant la capacité, on a revu ensemble, donc ce sera bien arts martiaux au lieu de l'armure qui viendra prochainement. Je donne 50PP, ce qui te fais une moyenne de 55PP. Gambaï, go faire ta fiche technique et poster ta fiche relation.. Et tout le blabla. (bouge toi, sinon Oli va te rusher comme un porc, ce filou.)



______________________






✘ HUNTRESS  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Dark Night rises - Bruce Wayne   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Dark Night rises - Bruce Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World's Finest :: Gestion du Personnage :: Présentations :: Présentations validées-